Certains fonds oublient d’informer les épargnants

Certains fonds oublient d’informer les épargnants

Grace à Better Finance, un groupement européen d’association d’épargnants, le nom des fonds qui n’informent pas les épargnants est connu.

Epinglés par l’ESMA, l’autorité de supervision européenne des marchés financiers, 165 fonds sur 2000 analysés présentaient en 2016 un défaut de communication et d’information. Leur pratique : ne pas mentionner dans le DICI les performances de l’indice de référence à côté des résultats de leur propre fonds. Ainsi impossible de comparer les résultats du gérant face aux résultat de l’indice qu’il est censé battre. Quel intérêt ? En réalité, il s’agit de faire passer son fonds pour un fond actif alors que ces fonds se contentent souvent de répliquer l’évolution des indices. Or ils appliquent des frais de gestions élevés non justifiés. Ils facturent de 1,5% à 1,9% de frais là où ils devraient facturer de 0,2 à 0,3% correspondant à des frais de Trackers. Un montant non négligeable sur le long terme. Sur les 165 en infraction en 2016, 44 continuent ces pratiques.

Retrouvez plus d’information sur le document de Better Finance

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.