Le comparateur  meilleurplacement.com a publié le 7 juin une étude des frais sur versement prélevés sur les contrats d’assurance-vie. Sur les 100 premiers contrats d’assurance vie du marché les épargnants français ont payé 23 milliards au titre de frais de versement sur 2017.lire ici

Grace à Better Finance, un groupement européen d’association d’épargnants, le nom des fonds qui n’informent pas les épargnants est connu. Epinglés par l’ESMA, l’autorité de supervision européenne des marchés financiers, 165 fonds sur 2000 analysés présentaient en 2016 un défaut de communication et d’information. Leur pratique : ne pas mentionnerlire ici

Cependant il reste fort à faire pour généraliser cette démarche dans les produits d’assurance vie. Ces produits labellisés, sont très marginaux par rapport aux autres produits, l’assurance-vie (dont l’encours total approche des 1.700 milliards d’euros) et le Livret A (près de 280 milliards d’euros). Aujourd’hui 150 produits d’épargne sont labellisés Finansol. Cettelire ici

Enfin une avancée notable pour l’investissement solidaire. Réputé peu rentable il a pour la première fois,  dépassé les 10 milliards d’euros pour 2017.  La 16e édition du baromètre de la finance solidaire, réalisé par l’association Finansol avec le journal La Croix, fait état d’une évolution remarquable. L’encours de ces produits d’épargne,lire ici